Six intervenants se sont prêtés à l’exercice de style particulier qu’induit le format labellisé « Pecha Kucha », dont la contrainte formelle est de construire sa présentation en 20 slides, avec la durée imposée de 20 secondes par slide.

Pecha Kucha 1 : Découvrir, appréhender et exploiter les ressources du design thinking

Benoît Degrange est sociologue des organisations à l’ULiege, formateur chez Design Innovation et co-fondateur de We are Minke. Son intervention a pour but de présenter les avantages du livret consacré au design thinking qu’ont développé les partenaires Tripod. En effet, le design thinking, outil permettant entre autres d’accompagner l’intégration du design dans les entreprises, notamment en ce qui concerne leurs processus d’innovation, est une méthode qui subit souvent des tentatives de reproduction plus ou moins outillées et expertes. Mais, comme pour toute recette, cela fonctionne mieux avec un livre de cuisine !

C’est pourquoi Tripod propose un livret qui guide les entreprises dans leur mise en œuvre du design thinking, leur offrant un canevas clair et précis.

Pecha Kucha 2 : Développer des produits et services innovants pour l’espace public

Kris Dekeyzer, déjà intervenu lors du workshop qui ouvrait la journée Design Fusion, est architecte d’intérieur de formation, il enseigne la conception de produits industriels à l’école Howest, il a participé à l’intégration du design dans la région de Courtrai, et développe aujourd’hui une activité de « matchmaking » et de design management.

Pour cette présentation consacrée au projet Urban Design, il met l’accent sur la cocréation comme outil idéal permettant de penser « out of the box ».

Née dès le début du projet Tripod, cette attention des partenaires pour le design au profit des collectivités s’est révélée pleinement en phase avec l’ambition promulguée par Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, d’un New European Bauhaus. En effet, il s’agit d’accompagner non seulement les entreprises, mais aussi les autorités publiques, les administrations, les citoyens, dans le but d’avancer ensemble vers un monde globalement plus durable.

Pecha Kucha 3 : Success story #1 « Carré bleu »

Très bon exemple de collaboration entre citoyens, autorités locales, entrepreneurs et sociétés pour créer un espace public commun, l’initiative Carré bleu est présentée par Christiaan Billiet, fondateur de l’entreprise Billiet Art Works, où il allie technique et créativité grâce à sa double expertise en électromécanique d’une part, et en peinture et sculpture d’autre part.

Carré bleu est également un beau reflet de l’histoire de l’eurorégion qui s’est développée à travers un maillage de cours d’eau. L’eau, dont les contingences historiques nous avaient amenés à provisoirement nous éloigner, retrouve aujourd’hui ses pleines fonctionnalités, jusqu’à faire émerger de nouvelles opportunités. Le concept d’espace continu du Parc Bleu, qui connecte trois régions via l’eau, est un bel exemple de lien restitué entre humanité, faune et flore.

Pecha Kucha 4 : Succes story #2 « Design’in”

Tripod a articulé certaines de ses actions avec celles d’autres projets Interreg. Le cas présenté ici en est un bon exemple : un diagnostic design effectué par Tripod a amené une entreprise, en l’occurrence, un commerce, à choisir un designer d’une autre région, ce qui a donné lieu à une collaboration transfrontalière accompagnée par le projet Interreg « Deisgn’in Shops ». Dans le cas particulier des magasins physiques, le design peut répondre à un grand nombre de problématiques potentielles : agencement de la vitrine, visibilité, identité du commerce, parcours du client dans le commerce, ergonomie… tous aspects dotés d’un fort impact sur les ventes et la compétitivité, dont le design est l’une des clés.

Damien Bertin est un designer français, fondateur de son propre studio, Nemus, et il nous présente sa collaboration avec le magasin Cœur de beurre, situé à Tournai.

Pecha Kucha 5 : Success story #3 “Jnius & IOL”              

Le cas de la collaboration entre Jnius, entreprise française, et IOL, agence de design wallonne, est un exemple d’accompagnement Tripod de bout en bout du processus : de la mise en contact jusqu’au suivi puis à la valorisation de la collaboration par le tournage d’une vidéo.

Jean-François Toubeaux, gérant de Jnius, et Michaël Verleyen, designer chef de projet chez IOL, deux passionnés d’innovation qui se sont rencontrés grâce à Tripod, retracent leur parcours commun sur un dispositif breveté mondialement et positionné sur le marché du luxe : Arcimboldo, qu’ils surnomment eux-mêmes « la Nespresso du jus d’orange ».

Pecha Kucha 6 : Le futur du design

Les partenaires Tripod se sont donné l’ambition commune de réaliser une vaste enquête prospective sur les futurs possibles du métier de designer.

Romuald Vigier, professeur, designer et entrepreneur, démontre la pertinence et l’importance d’un tel questionnement.

En tant que consultant spécialisé sur les questions de montée en gamme et de qualité perçue, il pointe comme enjeu de plus en plus majeur pour les entreprises occidentales l’ensemble des éléments rassemblés sous la bannière de la « compétitivité hors coût », à savoir tout ce qui fait qu’une offre est plus attractive qu’une autre aux yeux d’un client, en dehors de son prix.

Or, non seulement l’on observe que le design est l’un des vecteurs les plus efficaces et les plus rentables de cette compétitivité hors coût, mais aussi l’on peut montrer que plus une entreprise fait un usage ambitieux et varié du design, plus les résultats sont probants.

En outre, le design étant par définition à l’écoute des évolutions de la société, évolutions dont le rythme est appelé à s’accélérer dans les années à venir, il constitue un ressort capital pour les entreprises, dont la survie va de plus en plus dépendre de leurs capacités à anticiper et à s’adapter. D’où la nécessité impérieuse d’identifier, dès aujourd’hui, les compétences à développer pour demain : écoles de design, entreprises et designers confirmés doivent prendre le temps d’une réflexion collective sur leurs besoins pour les années à venir, besoins qui par nature sont croisés et interdépendants.

 

Regarder les Pecha Kucha en replay : ICI