GIROPTIC

L’appareil photo 360°

Il aura fallu dix-huit mois de R&D aux associés de l’entreprise Giroptic pour mettre au point le premier appareil photo panoramique 360°, la Girocam. « Au départ, nos produits n’intégraient aucune réflexion design, confie le PDG, Richard Ollier, ils constituaient une réponse technique à une problématique technique ».

Un objet unique qui ressemble à un appareil photo

Le design a permis à l’entreprise de donner les codes de l’univers photographique à un objet unique en son genre, sans boîtier et avec trois objectifs. Grâce au travail de l’agence Tomato Design sur le poids, la couleur et les usages, les spécialistes de la photographie ont d’emblée identifié l’innovation comme un appareil photo et non comme un gadget. Crédible sur son marché, l’appareil s’est vendu rapidement à près d’un millier d’exemplaires, dont 60 % à l’étranger.

Une plateforme informatique pour les utilisateurs

La Girocam met à la portée de tous la photo panoramique. Le cliché est réalisé par une simple pression du déclencheur. Le recollage des trois photos prises en simultané se fait automatiquement ensuite, sur la plateforme informatique mise à la disposition de l’utilisateur. L’usage de cette innovation est surtout professionnel, pour montrer le volume d’un lieu ou créer une visite virtuelle des hôtels, cafés, restaurant et biens immobiliers.

« Avec le design, nous sommes passés du stade de petit artisan à celui de fabricant de capteurs 360° virtuels pour tous les marchés ».